Définir des actions pour soutenir le commerce en centre-ville et centre-bourg

Définir des actions pour soutenir le commerce en centre-ville et centre-bourg
Les actualités du Pays de l'Isle en Périgord

Dans le cadre de son Opération Collective en Milieu Rural (OCMR) en faveur de l’artisanat et du commerce, des associations de commerçants du territoire ont interrogé le Pays de l’Isle en Périgord sur les actions possibles à mettre en place afin d’inverser la perte de dynamique commerciale des centres-villes et centres-bourgs du Pays.

Bien que n’étant pas un opérateur historique de ce sujet, mais en tant qu’acteur du développement territorial, le Pays de l’Isle en Périgord a souhaité porter un travail pour aider à répondre aux problématiques des commerçants dans les centres. Ces problématiques sont également fortement exprimées par les élus que ce soit lors des travaux SCoT, des Comités syndicaux ou des Comités de programmation OCMR.

Ce travail démarrera le 24 septembre 2018 et s’intitulera : étude opérationnelle pour la dynamique commerciale des centres sur le Pays de l’Isle en Périgord. Il sera conduit avec l’aide d’un spécialiste du sujet, David Lestoux, récent rédacteur du rapport Marcon « Mission prospective sur la revitalisation commerciale des villes petites et moyennes ».

Le travail comprendra plusieurs volets :

  • la dynamique commerciale est encouragée par l’environnement extérieur au commerce : les espaces publics, les aménagements, les stationnements, la valorisation patrimoniale… ces éléments seront étudiés dans un premier volet, « la commercialité des centres » ;
  • mais la dynamique commerciale des centres, est et demeure avant-tout la question du commerce en lui-même : ses produits, ses locaux, ses modes de ventes, etc. ils connaissent aujourd’hui des évolutions, voire révolutions, qui seront abordées dans un second volet, « l’analyse de l’offre marchande » ;
  • que ce soit en milieu urbain ou rural, la dynamique commerciale des centres est aussi celle de leurs marchés de plein air. Là aussi, des évolutions profondes sont en cours, par nécessairement défavorables d’ailleurs, mais qu’il s’agit donc de mesurer et prendre en compte, ce, à l’occasion d’un troisième volet, « les marchés de plein air » ;
  • enfin, à l’heure des drive, des « clic and collect », des smartphone et des géants du net, le Pays a souhaité que cette étude comprenne la réflexion sur un quatrième volet, « plateforme numérique ».

Les second et quatrième volets seront travaillés sur l’ensemble du Pays. Les premier et troisième volets seront réalisés sur les communes qui l’ont souhaité :

      – carte des communes du volet « commercialité » :

      – carte des communes du volet « marchés de plein air » :

 

L’objectif est d’aboutir à des plans d’actions à la fois spécifiques à chacune des communes, et à la fois collectifs c’est-à-dire qui seraient nécessaires sur l’ensemble du Pays.

L’étude s’achèvera en juillet 2019.