Depuis mars 2018, l’Assemblée régionale de Nouvelle-Aquitaine a entériné son soutien au développement des territoires infra-régionaux par la mise en place d’une nouvelle politique contractuelle.

Celle-ci s’appuie sur les territoires de projet, comme le Pays de l’Isle en Périgord, pour construire et conclure un programme d’actions sur lequel elle s’engage financièrement.

Les actions contractualisées sont bien-sûr celles que souhaitent voir se réaliser le territoire pour concourir à son développement, réduire des problématiques ; mais elles doivent également s’inscrire dans les champs de compétences de la Région, principalement : l’économie, la formation, les transports, la santé, la redynamisation de centres-bourgs, le tourisme ; et sous certaines conditions, le sport et la culture.

Les acteurs du territoire ayant proposé des projets sont principalement les intercommunalités, mais également des communes, des associations, l’Université, le Lycée agricole de Coulounieix-Chamiers et le Pays.

La Région Nouvelle-Aquitaine tient compte du niveau de développement de chaque territoire pour définir sa participation ; les disparités de situations à l’intérieur Pays de l’Isle en Périgord, lui permettent de prétendre à un contrat de dynamisation et de cohésion (pour les territoires à forte ou relative vulnérabilité).

Le contrat comprendra deux types de projets :

– les projets dits « structurants », c’est-à-dire à la fois prêts à être réalisés et sur lesquels s’engage la Région,

– et des projets dits « en amorçage », sur lesquels :

. soit la Région dispose de suffisamment d’éléments pour les soutenir, mais ces projets ne sont pas encore prêts à être lancés,

. soit la Région pourrait apporter son soutien, mais elle ne dispose pas d’assez d’éléments de contenu pour se prononcer au moment de la signature du contrat ;

dans les deux cas, ces projets en amorçage nécessitent d’être finalisés.

Le contrat est en cours de rédaction et sera soumis à la délibération de l’Assemblée régionale en octobre 2018.

Consultez la carte des projets inscrits au contrat régional de dynamisation et de cohésion 2018-2020.