Les secteurs prioritaires de l’OPAH :

Suite à l’étude « pôle structurants » menées en 2014 avec le soutien financier de l’ANAH, et étant donnée l’importance de la vitalité de ces centres pour l’attractivité de l’ensemble de leur bassin de vie, trois communes bénéficient d’aides complémentaires. Sur certains quartiers prioritaires de ces communes il est en effet possible, sous conditions, de bénéficier des subventions classiques de l’ANAH(rénovation énergétique et adaptation du logement), complétées par des primes des communes et ou des communautés de communes.

Ces périmètres sont consultables sur les brochures ci-dessous (cliquez pour afficher) :

  • MONTPON-MENESTEROL

 

  • MUSSIDAN
  • SAINT-ASTIER

A quelles conditions ?

  • Avoir son logement situé dans le zonage prioritaire de l’OPAH
  • Entreprendre l’un ou l’autre des deux types de travaux ci-dessous incluant obligatoirement des travaux de rénovation énergétique :

– Des travaux « lourds » visant à résoudre une situation de dégradation importante d’un logement : travaux de renforcement du gros œuvre (fondations, murs, planchers, escaliers, toiture, charpente, mise en conformité des réseaux de gaz et d’électricité…) / travaux de ravalement, étanchéité, isolation extérieure

– Des travaux de « sécurité-salubrité »: pour traiter l’insalubrité d’un logement par des traitements spécifiques (travaux sur l’humidité, peinture au plomb, amiante, mise en sécurité du logement…)