De mai à septembre 2016, avant même l’engagement de l’élaboration du SCoT proprement dite, le Syndicat Mixte du Pays de l’Isle en Périgord a souhaité consacrer un temps pour une double appropriation :

  • d’abord celle du territoire : le SCoT est une vision collective de développement sur un territoire cohérent, à l’histoire et à l’avenir communs. Il dépasse donc les frontières administratives des traditionnelles communes, Communautés de communes ou Communauté d’Agglomération. Ainsi, l’élaboration du SCoT sera collective ; préalablement à tous travaux, il était donc important que les élus de chaque partie du territoire connaissent les autres parties du territoire, pour lesquelles ils auront à définir le projet commun. Ainsi, des visites de terrain ont eu lieu sur chaque EPCI, par des représentants des autres EPCI.
  • ensuite celle de l’outil : le SCoT est une véritable opportunité pour les collectivités locales, de définir leur projet de développement pour les 15 ans à venir. Pour autant, il est un outil complexe et souvent méconnu. Cette phase d’appropriation a donc consisté à rencontrer les élus de chaque EPCI, afin de leur présenter l’outil SCoT : ce qu’il est, ce qu’il n’est pas, à quoi il sert, comment il s’élabore, comme il se met en œuvre. Ces présentations ont donné lieu à de nombreuses questions auxquelles répond la Foire Aux Questions.

Cette phase « d’initialisation » du SCoT s’est conclue par une restitution lors de la « conférence des élus » qui s’est tenue à Saint-Astier le 7 octobre.

Consultez le document de restitution :

Restitution appropriation – Conférence élus 07-10-16